Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > À l’école, quel rôle est attribué à qui ?

À l’école, quel rôle est attribué à qui ?

mercredi 12 janvier 2011

Le rôle de l’enseignant et/ou professeur

Le professeur des écoles est principalement en charge des enfants de la maternelle ou du primaire. Le professeur, quant à lui, travaille essentiellement dans les collèges et lycées. Dans les deux cas, il est le garant des apprentissages scolaires. En maternelle, il est plus appelé instituteur. Ses principaux rôles sont d’aider les enfants à gagner en autonomie, leur apprendre à développer leur habileté et aussi à vivre en communauté. Chez les plus grands, en classe de primaire, l’enseignant est plus polyvalent, car il dispense plusieurs matières. Enfin, au collège et au lycée, chaque professeur est qualifié pour enseigner une matière. Pour rencontrer un enseignant ou un professeur, il est possible de le faire dès le début d’année pour faire connaissance, puis prendre rendez-vous tout au long de l’année pour faire le point sur son enfant. Cela permet essentiellement de parler, entre autres, de son intégration dans la classe, de ses résultats scolaires ou encore de ses éventuelles difficultés. Au collège ou au lycée, des rencontres parents-professeurs sont organisées une fois par an.

Le rôle du directeur, principal et/ou proviseur

Appelée directeur en maternelle et primaire, principal au collège et proviseur au lycée, cette personne veille essentiellement au bon fonctionnement de l’établissement dans lequel votre enfant est inscrit. Le directeur est représentant étatique. Sa mission principale consiste à mettre en oeuvre tous les différents moyens qui peuvent concourir aux meilleures conditions d’enseignements dans son école. Si votre enfant est en maternelle ou dans une classe de primaire, il vous est possible de rencontrer ce responsable à la sortie de l’école. Si vous êtes parents d’un élève inscrit au collège et au lycée, il faut plutôt prendre rendez-vous pour le voir. Il est également possible de lui faire parvenir un courrier pour lui exposer les motifs du problème pour lequel vous souhaitez entrer en contact avec lui. Il faut cependant savoir que ce n’est pas le premier interlocuteur à rencontrer si vous avez un souci. En effet, les parents ne sont dirigés vers le directeur que lorsqu’ils ont épuisé tous les recours possibles à leurs problèmes (professeurs, conseillers...)

Le rôle du conseiller d’orientation

Le conseiller d’orientation est surtout présent dans les collèges et lycées au sein desquels il assure une permanence, mais il travaille également dans les centres d’information et d’orientation. Ce conseiller intervient dans les classes pour des séances d’informations sur les différentes orientations possibles après certaines classes comme la quatrième, la troisième ou la seconde, les formations à suivre en fonction des métiers, les débouchés... Individuellement, il rencontre les élèves indécis sur le choix de leurs études. Il les aide à trouver leurs centres d’intérêt pour ensuite leur permettre d’avoir une meilleure connaissance de leurs capacités et ainsi, de mieux orienter leurs choix. Dans le même sens, le conseiller d’orientation guide également ceux qui ont un projet d’avenir précis, mais qui ne connaissent pas la marche à suivre pour y parvenir. Idéalement, une rencontre avec ce responsable doit se faire dès la classe de quatrième pour voir avec l’enfant les diverses possibilités qui s’offrent à lui dans les années à venir.

Le rôle du psychologue scolaire

Un psychologue scolaire est généralement rattaché à plusieurs écoles maternelles et/ou primaires et effectue dans chacune d’entre elles des heures de présence. Son rôle principal ? Écouter l’enfant en difficulté pour prévenir l’échec scolaire. Il rencontre les enfants qui ont du mal au niveau du relationnel avec les autres enfants, ou qui ont des difficultés comportementales. Tout cela, dans le cadre de l’école. En général, les parents peuvent entrer en contact avec le psychologue scolaire dès lors qu’ils s’inquiètent du comportement de leur enfant. Par exemple, le psychologue scolaire peut intervenir lorsque l’enfant ne veut jamais se lever le matin pour aller à l’école, qu’il ne mange rien à la cantine, ou encore lorsque l’un des parents est au chômage et que cela se ressent sur les résultats scolaires de l’enfant... La rencontre se fait sur rendez-vous. Dans la plupart des cas, ce sont surtout les enseignants eux-mêmes qui sollicitent l’intervention du psychologue scolaire à partir du moment où ils détectent un problème.

Répondre à cet article