Accueil > Les activités parascolaires > Activités parascolaires à la Maison de la pêche

Activités parascolaires à la Maison de la pêche

mardi 23 novembre 2010

La Maison de la pêche en complément des enseignements scolaires

La maison de la pêche, située au Passage d’Agen dans le département du Lot-et-Garonne, est une structure dont l’activité revêt un caractère pédagogique complémentaire à l’enseignement proposé dans les écoles. Elle a notamment pour rôle d’accueillir les enfants et de leur faire découvrir la pêche et surtout le respect de l’environnement et de la nature. Cette Maison de la pêche qui se trouve dans le complexe sportif Saint-Germes fait partie des organismes qui rentrent dans le cadre d’un contrat éducatif local (CEL). Ce dernier étant un outil permettant la mise en place d’actions éducatives au profit des enfants et des jeunes de 3 à 16 ans.

Précisément ce CEL s’inscrit dans une politique éducative visant à améliorer la qualité de vie des jeunes et de leurs parents. Il permet également d’améliorer les relations qu’entretiennent les enfants avec leur établissement scolaire, en sachant que la politique éducative locale permet l’intervention de tout un ensemble d’acteurs regroupant des éducateurs sportifs, des animateurs, éducateurs de prévention, des enseignants, des bénévoles associatifs, etc. Et cela, en privilégiant la mutualisation des moyens et des énergies ainsi que la concertation entre les différents éducateurs afin de mieux coordonner les opérations.

La maison de la pêche, des activités enrichissantes pour les enfants

Les enfants qui assistent aux activités de découverte proposées par la Maison de la pêche sont pris en charge par l’APPMAA, l’Association de pêche et protection du milieu aquatique de l’Agenais. Cette dernière compte d’ailleurs de nombreux adhérents dans ses rangs puisqu’elle regroupe plus de 2700 membres dont la plupart sont des bénévoles. La Maison de la pêche offre ainsi un cadre unique à des apprentis prêcheurs qui bénéficieront également d’un encadrement de choix assuré par les bénévoles passionnés. Ce qui contribue à éveiller la curiosité des petits en plus de favoriser leur réussite scolaire et leur intégration sociale.

L’Association APPMAA est ainsi en activité depuis quatre ans et accueille régulièrement des élèves des écoles de la région. Habituellement une vingtaine d’enfants sont reçus à chaque séance pour suivre un programme d’activité d’environ une heure et demie. L’équipe de bénévoles dirigée par Cédric Butin, agent de développement de la Fédération nationale de pêche, anime ces séances et accompagne les jeunes afin de leur transmettre la passion de la pêche, sans oublier de couvrir les aspects aussi bien techniques que théoriques de la discipline, dans l’apprentissage. Selon les séances, les jeunes découvrent ainsi le milieu aquatique, les divers écosystèmes, les espèces animales et végétales ainsi que la biologie des poissons.

Répondre à cet article