Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Aider son enfant à apprendre ses leçons

Aider son enfant à apprendre ses leçons

mercredi 20 octobre 2010

Anticiper et dialoguer avec son enf

ant

Chaque soir, vous pouvez l’habituer à reprendre ses cours pour lui permettre de mieux comprendre et de mieux s’organiser. Si certains points ne sont pas clairs, des séances de révisions sont à programmer. C’est le jour de la leçon qu’un enfant aura le plus de faciliter à mémoriser. Les explications et les informations fournies par l’enseignant sont encore dans sa tête, le récapitulatif sera donc plus facile. En général, les révisions des leçons se font dans un cadre calme et agréable pour lui. Veillez à ce qu’il soit correctement installé et qu’il soit à l’aise.

Vous pouvez ensuite dialoguer avec lui sur le sujet du cours, de ce dont il se souvient ou de ce qui l’a intéressé. Les questions se posent avant d’ouvrir les cahiers afin de faire le point. Pour commencer, vous devez l’aider à repérer les idées essentielles du cours en lisant la leçon une ou deux fois. Une troisième relecture dans le détail permet de détecter le vocabulaire spécifique. En général, les enfants disent connaître leurs leçons. Pour être plus sûrs, vous pouvez le requestionner afin qu’il puisse vous répondre à sa façon. Grâce à cette méthode, l’enfant sera plus indépendant et les parents n’interviendront qu’une fois.

Créer une autre approche et responsabiliser son enfant

Certains enfants possèdent une mémoire plus visuelle qu’auditive ou l’inverse. Ils auront besoin de répéter plusieurs fois le même mot ou de l’écrire pour le retenir. Chaque enfant possède sa propre méthode, les règles spécifiques n’existent pas. Par contre, pour optimiser les résultats, d’autres alternatives sont possibles. Les schémas seront plus appropriés pour apprendre les sciences, une frise chronologique pour l’histoire, des cartes pour la géographie. La diction et l’intonation peuvent l’aider à trouver des repères pour la poésie. Apprendre les leçons par cœur peut être une solution, particulièrement pour les règles de conjugaisons, les tables de multiplication...

L’enfant doit être responsabilisé concernant l’organisation et ses méthodes de travail dans le but de le rendre plus indépendant. Si votre enfant est au primaire, il est important de le féliciter pour de bonnes notes et de l’encourager en cas de mauvais résultats. Faire appel à une aide extérieure peut soulager les parents, fatigués par une journée de travail ou qui n’ont pas les connaissances pour aider leurs enfants. Les organismes de soutien scolaire ou des cours particuliers peuvent dépanner en cas de problème.

Répondre à cet article