Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Aider un enfant gaucher en écriture

Aider un enfant gaucher en écriture

mercredi 12 mai 2010

L’écriture des enfants gauchers, à surveiller de près

Les enfants gauchers ont longtemps été victimes d’une discrimination au sein des établissements scolaires dans les années 60, à cette époque, on les obligeait à écrire avec la main droite. Aujourd’hui, même s’ils sont mieux acceptés, les méthodes pédagogiques sont beaucoup plus adaptées aux enfants droitiers. Ainsi, lorsqu’on apprend à écrire, les enfants gauchers présentent plus de problème d’écriture et font plus de ratures dans leur cahier que leurs camarades de classe. C’est pour cela qu’il est important de prévenir l’enseignant que votre enfant est gaucher afin qu’il puisse adopter d’autres stratégies.

Il est essentiel de surveiller l’apprentissage des enfants gauchers en écriture car si on le néglige, il peut connaître quelques retards puisque l’écriture est la base de tout enseignement. Il se peut que les enfants gauchers aient une écriture à peine lisible, dans la plupart des cas quelques exercices réguliers en écriture suffisent pour habituer l’enfant. Par ailleurs, certains enfants gauchers ont tendance à écrire en miroir. Il s’agit d’écrire de droite à gauche en inversant l’ordre des mots. Dans ce cas, il est préférable de consulter un psychomotricien afin de rectifier au plus vite ce problème.

Les conseils pour un enfant gaucher en difficulté

De bons exercices seront d’une grande aide pour les enfants gauchers en difficulté. Pour aider votre enfant, commencez par orienter la feuille dans la bonne direction. Cela est important afin que l’enfant soit à son aise. Ainsi, inclinez légèrement la feuille ou le cahier vers la droite. Concernant la position du crayon, il doit pencher vers l’extérieur et non vers l’intérieur. Toujours pour faciliter l’écriture, le poignet doit se placer en dessous de la ligne d’écriture. Cela évitera également de laisser des traces d’encre sur les feuilles.

Il ne faut jamais bousculer un enfant quand il apprend à écrire, laissez lui le temps de s’habituer. Par ailleurs, il est également déplacer de gronder l’enfant si vous ne constater pas d’amélioration après quelques temps car il faut de la patience pour voir une évolution. Un enfant gaucher, tout comme un enfant droitier peut mal placer, au début, les lettres ou bien les confondre, inutile de s’alarmer tout de suite, cela peut tout simplement s’expliquer par le fait que l’enfant n’a pas encore un bon repérage de l’espace et qu’il ne comprend pas encore que les lettres doivent suivre une ligne bien définie pour former un mot.

Répondre à cet article