Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Réussir la scolarité > Améliorer les résultats scolaires de nos enfants grâce aux aliments de la (...)

Améliorer les résultats scolaires de nos enfants grâce aux aliments de la mémoire

vendredi 3 septembre 2010

Alimentons le cerveau de notre enfant

Il existe une quarantaine d’éléments qui jouent un rôle capital dans le bon fonctionnement du cerveau, dont des oligo-éléments, des vitamines, des minéraux, des acides gras et des acides aminés. Par ailleurs, le cerveau est l’un des composants du corps qui épuisent une grande quantité d’énergie, à savoir 20 % de celle apportée par les aliments que nous consommons. Afin d’optimiser les conditions d’apprentissage, notre enfant doit ainsi adopter un mode alimentaire varié et incluant les aliments de la mémoire.

Une mauvaise alimentation ou un régime pauvre en aliments favorables pour la mémoire peut constituer l’un des facteurs majeurs à l’origine du dysfonctionnement des cellules nerveuses, et par extension, des mauvais résultats scolaires de l’enfant. Pour aider notre progéniture à améliorer son niveau, pensons ainsi avant tout à alimenter son cerveau en incluant ce type d’aliments dans son régime alimentaire. Parmi les aliments les plus appréciés par le cerveau, on compte le sucre, les huiles végétales, les céréales ou encore le pain.

Les types d’aliments qui entretiennent la mémoire

Les oméga 3, des acides gras, sont essentiels dans la mesure où plus de la moitié de la matière sèche du cerveau est constituée de lipides. Les oméga 3 recommandés sont les oméga 3 DHA et les oméga 6, les premiers étant également appelés les acides cervoniques. Ils maintiennent les neurones en bon état et constituent en quelque sorte un carburant pour le cerveau. On les retrouve principalement dans le poisson, dans l’huile végétale de colza. Comme vitamine, privilégiez la vitamine B1 qui contribue non seulement à l’entretien de la mémoire, mais à l’activité du système nerveux entier également. On la retrouve dans les oeufs, le chocolat et les rognons.

La choline est une substance également primordiale pour le cerveau. Elle est l’un des éléments qui constituent l’acétylcholine, qui relie les neurones activant la mémoire. On la retrouve dans de nombreux aliments, pour ne citer que le foie, la viande de boeuf, le saumon, les crevettes, et les choux tels que le chou de Bruxelles, ainsi que dans le blé. Toutefois, il est recommandé de limiter la consommation de viande rouge qui contient une importante quantité de graisses saturées. Variez les menus de votre enfant en ajoutant à son régime alimentaire du lait entier, de la volaille, de la viande de mouton, ceux-ci étant riches en acétyl L-carnitine, acide aminé favorable pour la mémoire.

Répondre à cet article