Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire au lycée > Bac 2010 : conseils aux lycéens

Bac 2010 : conseils aux lycéens

lundi 7 juin 2010

Dernier trimestre avant le baccalauréat

Perçu comme le premier grade universitaire, le baccalauréat représente la porte d’entrée principale de l’enseignement supérieur en faculté, en école de commerce ou en classes préparatoires. Parfois, une sélection opérée sur des critères particuliers s’ajoute à ce diplôme pour accéder à certains établissements supérieurs. Malgré sa démocratisation dans les années soixante, le baccalauréat caractérise toujours l’examen de connaissances approfondies, dont les révisions ne doivent pas être négligées.

Trois mois avant le déroulement des différentes épreuves du baccalauréat, il est encore temps de relever le défi pour certains ou de commencer à songer aux révisions pour d’autres. Compte tenu de la quantité de notions à maîtriser, il n’est jamais trop tôt pour établir un programme de révision. Ce dernier vous permettra d’organiser l’acquisition des connaissances de manière efficace et ordonnée. Afin d’étudier rigoureusement, un bilan des lacunes et des objectifs à atteindre trouve toujours son utilité.

Quelques astuces pour optimiser ses révisions

Lors des révisions du baccalauréat, l’acquisition des connaissances s’opère plus facilement en jonglant intelligemment avec la mémoire visuelle et la mémoire auditive. Comme la part de chacune de ces dernières peut varier d’un élève à l’autre, c’est à vous de mesurer la méthode qui vous paraît la plus efficace. Il est souvent inutile d’intégrer des notions « par coeur » : mieux vaut se détacher des termes employés afin de s’approprier les connaissances et de pouvoir les reformuler avec ses propres mots.

En dehors des heures de travail, une bonne hygiène de vie et des exercices pour limiter le stress constituent deux gages de réussite. Pour rentabiliser les révisions du bac, il est souvent utile de s’aérer l’esprit et de faire des pauses. Une activité sportive vous permettra également d’équilibrer efforts physiques et intellectuels. Enfin, il est indispensable de ne pas négliger ses heures de sommeil et d’avoir une alimentation saine et équilibrée, afin d’être en forme pour étudier

Répondre à cet article