Accueil > Le soutien scolaire par matière > Soutien scolaire en langues étrangères > Choisir une langue étrangère et ne pas se tromper

Choisir une langue étrangère et ne pas se tromper

mercredi 29 septembre 2010

Choisir une langue étrangère en fonction de son utilité

Si vous devez choisir entre plusieurs langues étrangères, vous devez considérer l’utilité de cette langue dans votre avenir. Il est préférable en effet d’opter pour la langue que vous pourrez couramment parler dans votre future vie professionnelle. Si vous voulez par exemple vous orienter vers une profession tournant autour de la mode et du design, la langue italienne pourrait être votre future alliée. Si vous optez pour une carrière exigeant de fréquents déplacements au niveau international, le choix d’une langue internationale sera plus approprié.

Parmi les langues internationales, vous pouvez choisir entre l’anglais et l’espagnol. Que ce soit pour des échanges culturels ou économiques, à l’intérieur ou en dehors de l’Europe, l’anglais reste la langue la plus parlée. Ajoutez l’espagnol à vos apprentissages si vous voulez notamment progresser sur le continent américain. Si vous projetez de rester en Europe, choisissez entre l’anglais, l’allemand ou l’italien. L’allemand commence à prendre actuellement de l’importance en Europe. Par contre, n’apprenez une langue rare, comme le chinois, l’arabe ou le russe que si elle vous est utile pour votre projet d’avenir, ou que si vous portez un intérêt particulier à la culture qui la véhicule.

Choisir une langue étrangère en fonction de son niveau de difficulté

Il est conseillé d’opter pour la langue étrangère qui sera utile pour son projet d’avenir. Néanmoins, pour réussir et apprendre plus facilement une langue, le meilleur moyen est de choisir en premier lieu la langue présentant le moins de difficultés. Si votre langue maternelle est par exemple le français, vous pourrez apprendre plus facilement une langue dérivée du latin, à savoir l’italien, l’espagnol ou le portugais. Si l’anglais ne présente pas de complexités particulières dans son apprentissage, l’allemand est beaucoup plus compliqué, mais reste à la portée de tous.

Les langues plus exotiques ou rares sont souvent assez difficiles à maîtriser, comme l’arabe, le chinois ou le japonais. L’écriture chinoise comporte en l’occurrence 10 000 caractères, dont au moins 1 500 sont essentiels pour comprendre la signification d’une phrase. Cependant, les langues asiatiques deviennent de plus en plus importantes et demandées dans le monde des affaires. Il devient donc intéressant d’apprendre le chinois ou le mandarin, mais vous devrez consacrer deux fois plus de temps à son apprentissage. Dans tous les cas, la pratique régulière d’une langue reste la meilleure façon pour la parfaire.

Répondre à cet article