Accueil > Le soutien scolaire par matière > Soutien scolaire en matières scientifiques > Comment acquérir les bases nécessaires en algèbre ?

Comment acquérir les bases nécessaires en algèbre ?

lundi 31 janvier 2011

Quelles sont les origines de l’algèbre ?

L’algèbre est donc la branche des mathématiques qui s’intéresse à la résolution d’équations et aux formes mathématiques telles que le corps, les anneaux et les groupes. L’algèbre voit le jour en Égypte et en Mésopotamie, il y a de cela plus de trois millénaires auparavant. En ce temps, les mathématiciens cherchaient déjà à trouver des solutions aux équations linéaires de la forme ax = b ainsi qu’aux équations du second degré de la forme ax² + bx = c, mais aussi aux équations indéterminées de la forme x² + y² = z². Dans les environs des années 350 apr. J.-C., Diophante puise ses idées sur des concepts égyptiens et babyloniens pour créer son œuvre « Arithmetica », qui est aujourd’hui estimée comme la première analyse méthodique d’algèbre. Grâce à lui, l’algèbre utilise à ce jour, différentes abréviations et plusieurs signes qui constituent le fondement même de l’algèbre classique. Le commencement du 19e siècle indique un revirement dans l’histoire de l’algèbre, l’algèbre se décline alors sous une forme moderne. Les mathématiques commencent alors à plus s’orienter vers l’étude d’ensembles mathématiques abstrus, ne tenant ainsi pas compte de la résolution d’équations polynomiales. Bref, les pères fondateurs de l’algèbre moderne s’emploient surtout à déterminer les formes mathématiques telles que les anneaux, les groupes ou les corps, tous des éléments régis par des principes spécifiques.

Comment acquérir les bases nécessaires en algèbre ?

L’étude des mathématiques et tout spécialement de l’algèbre est assez compliquée si bien qu’elle sollicite de la part de l’élève des techniques réflectives. Le moindre défaut dans l’assimilation de ces techniques peut engendrer des lacunes dans la maîtrise de cette branche des mathématiques. Il est de ce fait tout à fait fondamental d’apprendre en choisissant une bonne méthode de travail. Le plus important, c’est l’assimilation des formules régissant l’algèbre.

Répondre à cet article