Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire à l’université > Comment acquérir une bonne méthode de travail à l’université ?

Comment acquérir une bonne méthode de travail à l’université ?

mercredi 1er décembre 2010

Les principales causes d’échec à l’université

Le manque de motivation est un cas assez fréquent soit parce que l’étudiant se trouve dans une filière qu’il n’aime pas soit parce que le fait même d’étudier ne l’intéresse pas. Le manque de motivation peut également survenir de la découverte que les débouchés professionnels de sa filière ne peuvent constituer une perspective à long terme du fait de ses revenus bas ou socialement méconnu.

D’autre part, si la motivation y est, l’échec à l’université peut être attribué à une mauvaise méthode de travail adoptée par l’étudiant lui-même. Pourtant, une mauvaise méthode de travail peut causer une insuffisance de mémoire, l’incompréhension des concepts même de la matière ou de l’attente des professeurs, une impossibilité certaine d’évoluer dans les matières, etc. Par ailleurs, peut être de mauvaises méthodes : de travail le fait de ne pas prendre des notes en cours, de ne pas relire ses cours, de na pas travailler en dehors de la faculté.

Acquérir une bonne méthode de travail à l’université.

Il existe plusieurs façons d’acquérir une bonne méthode de travail.
• Le travail en groupe : si le travail individuel permet d’acquérir les connaissances de base, le travail en groupe ou en équipe permet à l’étudiant de savoir s’il maîtrise ces dernières connaissances qu’il a acquises.

• La prise de notes : il est vrai que la présence physique et psychologique importe en cours, cependant, il est constaté que la moitié des contenus s’oublient à peine écoutée. La prise de notes permet de mémoriser les cours dans l’immédiat. Il faut retranscrire les idées principales, les explications, les idées sur lesquelles insistent les professeurs, les exemples énoncés.

• La révision régulière lors des travaux dirigés.

• Aller à la bibliothèque et se constituer une bibliothèque personnelle.

• Repérer les manuels de base et noter les thèmes intéressants, les grandes idées ainsi que lés références du livre.

• Maintenir de l’ordre dans chaque cours et dans chaque note afin d’éviter la perte de temps. Mettre des titres si possible.

Répondre à cet article