Accueil > Le soutien scolaire par matière > Soutien scolaire en matières scientifiques > Comment combler les lacunes en géométrie ?

Comment combler les lacunes en géométrie ?

jeudi 27 janvier 2011

La géométrie et ses sous-domaines

La géométrie est une branche des mathématiques qui se subdivise en plusieurs parties. Parmi celles-ci, citons en premier lieu la géométrie classique qui comprend elle aussi bon nombre de catégories, à commencer par la géométrie euclidienne qui s’intéresse à l’étude de l’espace usuel et utilise pour cela les notions de distance et d’angle. La géométrie non euclidienne regroupe quant à elle la géométrie hyperbolique, la géométrie elliptique et la géométrie sphérique. Parmi les différentes catégories de la géométrie classique, on compte également la géométrie affine qui consiste en l’étude des droites et des points. Enfin, on a la géométrie projective qui étudie les points à l’infini. Bref, la géométrie classique est étudiée sous différents angles. En outre, on distingue la géométrie d’incidence et la géométrie synthétique qui s’intéressent à l’étude de l’approche axiomatique. D’autre part, on peut citer la géométrie analytique qui étudie les coordonnées et la géométrie des groupes qui étudie les actions de groupes. Somme toute, la géométrie est une matière très vaste qui englobe plusieurs branches.

Combler les lacunes en géométrie

La géométrie est une matière qui ne peut s’apprendre en quelque temps. Il s’avère en effet que la géométrie s’apprend de manière progressive. Pour maîtriser cette matière, il faut avant tout avoir un bon sens de l’organisation. Et pour mieux assimiler les cours théoriques, il faut à l’élève de l’entraînement, en s’exerçant sur des cas pratiques. Comme pour d’autres matières, l’important dans la géométrie est de comprendre, mais pas de retenir par cœur. La géométrie est une matière qui relève principalement du raisonnement et de la démonstration. Un bon sens de la logique est donc de mise. Bref, pour pouvoir combler les lacunes en géométrie, il faut à l’élève une bonne méthode d’apprentissage, afin de ne pas tout mélanger.

Répondre à cet article