Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Comment élaborer une fiche de mémorisation ?

Comment élaborer une fiche de mémorisation ?

vendredi 21 mai 2010

Mémorisation, mode de fonctionnement

La mémoire constitue un élément essentiel pour la réussite du cursus scolaire. Il devient donc essentiel d’en apprendre un peu plus sur son mode de fonctionnement afin d’augmenter notre capacité à mieux retenir tout au long de l’année scolaire. Trois grandes phases caractérisent le mécanisme de la mémorisation. Ce sont les organes de sens qui captent les premières informations. Après toute une série de sélection, ces dernières sont ensuite transférées vers la mémoire à court terme. Celle-ci ne peut garder trop d’informations en une seule fois et se montre limitée dans le temps. La répétition, un bon classement et une structuration des données sont donc indispensables pour accéder à la dernière étape, la mémoire à long terme. La fiche de mémorisation servira ainsi de support pour nourrir la mémoire à long terme. L’objectif étant de pouvoir retrouver et réutiliser au moment voulu les éléments appris.

Fiche de mémorisation, renforcez votre mémoire à court terme

Les informations à retenir doivent passer par notre mémoire à court terme avant de rester disponibles pendant une durée plus longue. C’est pour cette raison que la fiche de mémorisation se doit d’être synthétique, claire et surtout structurée. Essayez de résumer au mieux chaque matière en repérant les mots-clés ou en les présentant sous forme de plan. Pour réduire l’effort de mémorisation, il s’avère important de hiérarchiser les informations et de les constituer en catégories. Le fait de former un mot prononçable à partir des premières lettres des termes et expressions à mémoriser peut par exemple aider la mémoire à court terme à aboutir vers la mémoire à long terme. De même, l’utilisation des couleurs, de formes variées et de schémas permet d’orienter l’attention et de retenir certains éléments avec plus d’aisance.

La fiche de mémorisation pour accéder à une mémoire à long terme

La mémoire à long terme repose surtout sur la structure et le sens. Pour favoriser celle-ci de manière efficace, il faut d’abord bien comprendre chaque matière avant de réaliser votre fiche de mémorisation. Pensez également à toujours mettre en relation les différents éléments à retenir. Associez ce que vous savez déjà avec ce que vous découvrez dans les autres cours. Si possible, créez vous-même vos propres exemples et imaginez dès le moment de l’élaboration de la fiche de mémorisation les questions pouvant être posées à l’examen. Quand vous réalisez vos fiches de mémorisation, une bonne condition de travail et un environnement agréable vous aideront à mieux retenir. En effet, mettre en relation un lieu, un dessin ou un autre élément avec les informations à mémoriser peut consolider de façon considérable votre mémoire à long terme.

Répondre à cet article