Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Comment épauler un enfant souffrant de TDAH ?

Comment épauler un enfant souffrant de TDAH ?

mardi 5 octobre 2010

Causes et symptômes du TDAH

Le trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité, concerne environ 12 % des enfants scolarisés et 6 % d’adolescents. Ce trouble comportemental, communément appelé hyperactivité n’est généralement détecté que vers l’âge de 7ans. Les signes énonciateurs du trouble peuvent cependant apparaître dès le moment où l’enfant intègre l’école. Le TDAH est un trouble d’origine neurologique. Il résulte essentiellement d’un déséquilibre plus ou moins significatif du taux de sérotonine et de dopamine dans le cerveau, les neurotransmetteurs de la dépression et du plaisir.

Un enfant souffrant de TDAH a des difficultés à maintenir sa concentration. Il a du mal à rester attentif en classe. Très souvent, il ne termine pas ses devoirs scolaires. Il est distrait. Il n’entend pas ses parents l’appeler par son prénom même plusieurs fois. Il n’aime pas les activités nécessitant de la patience. Très souvent, il est impulsif et a un comportement dominateur envers ses camarades. Il est d’humeur changeante. Un enfant souffrant de TDAH n’est pas forcement hyperactif. Dans la mesure où l’ensemble de ces symptômes persiste durant une ou deux années, la consultation médicale devient nécessaire.

La prise en charge de l’enfant souffrant de TDAH

Les signes du TDAH peuvent être remarqués chez l’enfant vis-à-vis de son comportement à la maison, sa manière de communiquer avec ses camarades, mais aussi ses résultats scolaires et les remarques des enseignants. Dès que votre enfant à des problèmes de concentration, notamment en classe, il est judicieux de lui offrir une aide scolaire. Le responsable du suivi scolaire a alors pour tâche de l’aider à prendre goût à l’apprentissage. À le responsabiliser afin qu’il devienne autonome dans ses révisions et dans le traitement de ses devoirs scolaires.

Puisque le problème essentiel de l’enfant souffrant de TDAH est la difficulté à se concentrer, les parents doivent lui demander de faire une seule chose à la fois. De la même façon, l’enfant doit être incité à toujours terminer ce qu’il a commencé. N’oubliez pas de le féliciter à chaque fois qu’il accomplit merveilleusement la tâche qui lui est assignée. Tout en restant fermes, les parents doivent éviter de le gronder et surtout, de le rabaisser. Ce genre d’agissement risque de l’orienter vers la dépression. Dans la mesure où il souffre d’hyperactivité, inscrivez-le dans une activité parascolaire de type arts martiaux afin qu’il puisse canaliser son énergie.

Répondre à cet article