Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire à l’université > Comment l’aider à trouver sa voie professionnelle ?

Comment l’aider à trouver sa voie professionnelle ?

mardi 14 décembre 2010

voie professionnelle : en parler le plus tôt possible

Dès que vous remarquez que votre enfant s’intéresse au monde professionnel, parlez-lui. Demandez-lui ce qui l’intéresserait comme métier. Il ne faut surtout pas critiquer ou blâmer le jeune par rapport à son choix. Il est important de lui expliquer ce qu’implique telle ou telle profession. Le plus tôt possible, vous devez lui soumettre l’idée de faire des stages. Et, il est essentiel de l’aider à se documenter au maximum sur les métiers qui l’intéressent. Assister à des salons s’avère également très enrichissant. Il ne faut surtout pas hésiter à y aller ensemble. Dans tous les cas, il ne s’agit nullement d’imposer quoi que ce soit au jeune. Il s’agit véritablement de l’ « orienter » et de l’aide à prendre la meilleure décision.

Voie professionnelle : échanger

L’orientation professionnelle, en parler ne suffit pas. Il faut réaliser de véritables échanges. Les parents doivent faire en sorte d’inciter les petits à s’exprimer. Ils doivent également déceler leurs talents et les aider à les exploiter au maximum. Ils doivent être certains de leur choix au moment de décider de leur métier pour l’avenir.

Pour pouvoir juger des compétences et des aptitudes de votre progéniture, voyez de près les activités extrascolaires qui les intéressent et dans lesquelles ils excellent. Il ne suffit pas de décortiquer le bulletin de notes de vos petits. Dans le cas où vous éprouvez quelques difficultés à détecter les capacités de votre enfant, vous ne devez surtout pas hésiter à faire appel à un psychologue spécialisé dans l’orientation.

Voie professionnelle : accompagner, ne jamais imposer

Aider votre enfant à trouver sa voir professionnelle, c’est l’accompagner jusqu’à la décision finale. C’est l’aider à trouver les informations dont il a besoin. C’est aussi l’accompagner dans les démarches à entreprendre pour la recherche de l’université où il va étudier par exemple. C’est lui apporter votre soutien lorsqu’il se retrouve face à une difficulté ou à un dilemme. Quoi qu’il arrive, ne lui imposez jamais rien. Il lui appartient de prendre la décision finale.

Répondre à cet article