Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Comment réussir son exposé ?

Comment réussir son exposé ?

lundi 21 février 2011

Réussir un exposé : une bonne préparation

En toute chose, lorsque les bonnes bases ont été établies, la réussite est souvent à la clé. Cela est aussi valable pour les exposés. Un exposé réussi commence d’abord par une bonne préparation. Cela concerne aussi bien le devoir que la personne. Les recherches constituent la première étape. Après avoir défini le thème de l’exposé, identifiez les principaux mots-clés qui vont vous servir pour vos recherches d’informations, que ce soit sur internet ou dans les livres. Établissez ensuite un plan bien précis qui servira pour la rédaction de votre devoir.

Lorsque le document est prêt, place maintenant à une bonne préparation physique. Généralement, le document de l’exposé est suivi d’une présentation orale, devant une assistance composée des élèves et de l’enseignant. Le but de cette préparation est de vous mettre en situation de communication. À la maison, vous pouvez vous entraîner à présenter votre devoir oralement, devant un miroir. Cela vous permettra de vous écouter et, si besoin, de corriger votre débit de parole. Pensez également à anticiper les questions susceptibles d’être posées par vos camarades.

Réussir un exposé : une bonne présentation

Dans les petites classes, les exposés s’accompagnent souvent de petites maquettes. Pour les plus grands, la présentation orale se fait avec l’énoncé des grandes idées. Quelques paramètres sont à prendre en compte pour pouvoir réussir la présentation. Sachez que cette présentation consiste essentiellement à faire un résumé du document. Il s’agit en quelque sorte d’un compte rendu global des résultats des recherches effectuées sur le thème, pour que tous les camarades puissent en profiter. Énoncez donc uniquement les points focaux du devoir, tout en précisant leur importance.

Une bonne présentation orale passe également par quelques autres paramètres. Il y a d’abord votre voix. Il est important qu’elle soit bien haute, sans pour autant crier, et cela, pour vous faire bien entendre. Chaque mot devra également être prononcé très distinctement pour une compréhension facile. À part cela, évitez de parler trop vite ou trop lentement. D’une certaine manière, cela vous permettra de capter l’attention de votre assistance. Enfin, si vous devez utiliser des images ou toute autre forme de support pour votre présentation, veillez à les préparer à l’avance et les avoir à porter de main pour éviter de faire attendre l’auditoire.

Répondre à cet article