Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Comprendre ce qu’est la pédagogie active

Comprendre ce qu’est la pédagogie active

mercredi 8 juin 2011

La pédagogie active : les principes

L’ensemble des méthodes de pédagogie active, à l’instar des méthodes Freinet et Montessori, se concentre exclusivement sur les enfants et leur entourage. Le principe de base repose sur les cours dispensés aux enfants en leur procurant la joie d’apprendre. La participation de chaque élève reste un critère prépondérant pour cette pédagogie innovante. La méthode requiert une attention particulière de la part de chaque élève. De même, un investissement conséquent de la part de l’enseignant s’avère essentiel. Hormis le suivi personnalisé, les méthodes de pédagogie active s’accompagnent d’outils de travail destinés à soutenir la motivation des enfants et à favoriser le travail autonome. Les livres spécialisés, les matériels ludiques et certains supports technologiques peuvent être utilisés à des fins de pédagogie active.

La pédagogie active à l’école

L’application des méthodes de pédagogie active nécessite l’implication du premier responsable de la classe : l’enseignant. Il s’avère toutefois complexe d’accorder une attention particulière sur chaque élève d’une classe. L’intervention du seul professeur ne suffit pas à optimiser les résultats attendus des élèves. La concertation de tous les niveaux hiérarchiques présents dans l’établissement scolaire permet alors de remédier à ce problème. Le soutien moral, matériel et financier des responsables administratifs demeure particulièrement sollicité afin de mettre en place une pédagogie active pour chaque classe. Les sureffectifs de classe et la fourniture de supports matériels constituent quelques-uns des principaux obstacles nécessitant la collaboration étroite entre les enseignants et les dirigeants administratifs.

La pédagogie active à la maison

L’application des méthodes de pédagogie active prend naissance à la maison. Les enfants jouissent effectivement d’une grande attention de la part de leurs parents ou de leur enseignant. Le cadre apparait familier, loin des nombreuses contraintes liées à l’école. Les parents ont la possibilité de choisir entre le soutien scolaire à domicile, l’enseignement à domicile par un précepteur et l’école parentale. Dans les trois cas, l’enfant demeure le centre d’attention pour l’enseignement. De ce fait, une méthode de travail pertinente et adaptée lui sera enseignée. La connaissance de certaines bases pédagogiques demeure très recommandée parce que le parent, ne disposant d’aucune expérience, assurera l’enseignement à domicile.

Répondre à cet article