Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Déménagement et changement répété d’école

Déménagement et changement répété d’école

mercredi 16 février 2011

Déménagement et changement répété d’école : les conséquences scolaires

Incontestablement, les conséquences scolaires des fréquents déménagements et le changement répété d’école sont les difficultés scolaires. Se manifestant par l’instabilité ou la mauvaise intégration. Un enfant qui change trop souvent d’établissement a vraiment du mal à assimiler les leçons, à pratiquer ses acquis, car, comme il change d’école, il change aussi de programmes scolaires, de professeur et donc de manière d’apprentissage à la fois. Il perd rapidement ses repères et mélange facilement les manières de procéder. Une situation très pesante qui se manifeste à la longue par une rébellion et arrive vers le rejet de l’école, quelle qu’elle soit.

Avec l’instabilité s’associe le problème d’intégration. Comme un enfant change très souvent d’école, il a tendance à ne pas s’accrocher à chaque nouvel environnement fréquenté. Il refuse de s’attacher à de nouveaux amis et se réfugie dans la solitude. Dans son mental, il se dit que de toutes les façons... il ne restera pas longtemps ! Quand la situation va au-delà de ce que l’enfant peut supporter, il se peut qu’il devienne même dépressif et refuse d’aller à l’école. Quand les parents le forcent, il peut devenir agressif envers ses camarades de classe et ses enseignants. Une réaction légitime selon les psychologues scolaires, car l’enfant cherche à ne pas s’accrocher à un environnement qu’il trouve agréable au risque de le quitter très prochainement. La frustration pèse chez l’enfant et il est normal qu’il ait du mal avec son apprentissage.

Déménagement et changement répété d’école : comment aider les enfants victimes

Il n’est pas toujours évident de trouver un soutien adéquat à ce genre de problème, car chaque enfant vit la situation différemment. En tout cas, la solution vient des parents eux-mêmes et de l’histoire de chaque famille : des raisons qui la poussent à déménager constamment. Faire comprendre cette raison à l’enfant. Ensuite, à chaque déménagement, il est important de bien choisir le nouvel établissement dans lequel l’enfant va être réinscrit. Choisir une école qui a les mêmes valeurs que l’ancienne et à peu près les mêmes procédés au niveau de la pédagogie. Ne pas hésiter à demander l’avis des professeurs et leur demander conseil sur l’appui nécessaire à l’apprentissage de votre enfant.

Dans certains cas, il est plus judicieux de ne pas changer votre enfant d’école si le nouveau foyer n’est pas trop loin de l’ancien. L’enfant peut continuer à y aller via les transports en commun. Surtout si l’établissement dans lequel vous allez le réinscrire est déjà assez complet. Le mieux toujours, malgré certains sacrifices à faire est de terminer une année scolaire dans le même établissement. Si la situation ne vous le permet pas, il existe aussi l’éducation à domicile, sous la surveillance d’un conseiller pédagogique. Plusieurs familles font recours à cette méthode actuellement. Bien qu’elle prive l’enfant de l’environnement social au niveau d’une école, elle reste une alternative aux graves problèmes scolaires et parfois mentaux dus au déménagement et changement fréquent d’école.

Répondre à cet article