Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire en primaire > En quoi consiste le soutien scolaire en maternelle ?

En quoi consiste le soutien scolaire en maternelle ?

samedi 22 août 2009

L’importance de l’école maternelle dans la vie scolaire d’un enfant

Réservée aux jeunes enfants de trois à cinq ans, l’école maternelle est surtout destinée à la préparation à la vie en classe, mais également à la vie en société. Cette période est très importante dans la vie scolaire de l’enfant. C’est là en effet que ceux-ci disposent des bases fondamentales nécessaires au bon déroulement de sa scolarisation future. La maternelle est une phase de transition entre le douillet cocon familial et la vie en communauté. Le petit bout de chou découvre un nouveau mode de vie, régi par des règles et des valeurs civiques. L’objectif principal de l’école maternelle est de cultiver les désirs de l’enfant à l’apprentissage, en stimulant sa curiosité, ainsi que son esprit créatif. En développant ses aptitudes et ses talents, l’enfant acquerra progressivement une autonomie intellectuelle et physique, indispensables à son passage à l’école primaire.

Le soutien scolaire en maternelle

L’école maternelle est un lieu d’apprentissage du langage oral et écrit, des objets et des matières, de la découverte de soi et des autres, de la reconnaissance des formes, des sons et des bruits… Dans un premier temps, le rôle de l’enseignant se limitera essentiellement à aider l’enfant à trouver ses repères et sa place dans la classe, pour qu’il se sente à son aise et prendre ainsi plaisirs aux activités qui lui sont proposées. À ce niveau, le soutien scolaire peut-être dispensé par les parents eux-mêmes. Celui-ci consistera surtout à l’encourager, en s’intéressant à ses activités de la journée par exemple. N’hésitez pas à lui poser des questions sans pour autant le bousculer. Par contre, dès le moment où l’enfant apprend à lire, à écrire et à compter, il est conseillé d’avoir recours à des exercices et des fiches d’activité. Ces supports sont très utiles pour l’acquisition des automatismes et des bases nécessaires à la progression de l’enfant. Pour finir, n’oubliez pas de féliciter l’enfant à chaque fois qu’il a fini un exercice ou une activité définie.

Répondre à cet article