Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Faire face à la phobie scolaire

Faire face à la phobie scolaire

mardi 18 mai 2010

Explication de la phobie scolaire

La phobie scolaire peut toucher les élèves et étudiants de tout âge, les garçons comme les filles. Il s’agit d’une phobie sérieuse de la scolarité et non une simple paresse. Les élèves victimes de la phobie scolaire peuvent même être de bons élèves. Les symptômes de la phobie scolaire sont nombreux, il peut s’agir de crise d’angoisse et de panique à la seule idée d’aller à l’école. La phobie scolaire peut également se manifester par des migraines, des nausées, des vomissements, des insomnies ou encore des palpitations.

On n’a pas encore identifié les causes précises de la phobie scolaire, elles peuvent être différentes d’un élève à un autre toutefois on peut considérer la phobie scolaire comme un mal-être de l’élève. Un manque de confiance en soi, la peur d’un échec et la peur du jugement des professeurs peuvent être à son origine. Il se peut également que l’enfant ou l’adolescent ait peur de mourir suite au décès d’une personne de son entourage. De ce fait, il a peur de sortir. Les conséquences de la phobie scolaire peuvent être très graves, elle peut conduire à des échecs scolaires répétés, à l’isolation de l’enfant victime ou à la dépression. C’est pour ces raisons qu’un phobique scolaire a besoin d’un grand soutien.

Venir en aide aux victimes de la phobie scolaire

La phobie scolaire peut être classée parmi les troubles psychologiques. Ainsi, pour aider l’enfant, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour soigner la phobie scolaire. Bien que l’enfant ne puisse pas suivre des cours à l’école, il existe des solutions pour qu’il ne prenne pas de retard sur les autres élèves. Vous pouvez par exemple commencer par lui faire suivre des cours à domicile afin qu’il puisse continuer sa scolarité. Toutefois, les cours à domicile isolent davantage l’enfant de l’extérieur.

C’est justement en constatant que la phobie scolaire doit être reconnue comme une vraie maladie afin d’obtenir des solutions de scolarisation que de nombreuses associations ont vu le jour. Ces associations regroupent pour la plupart des parents d’élèves atteints par la phobie scolaire ou des victimes elles-mêmes. Parmi ces associations, il y a l’association Phobie Scolaire ayant pour principal objectif de faire reconnaître la phobie scolaire comme une maladie par l’Éducation Nationale. Phobie Scolaire lutte également contre la discrimination des victimes dans les établissements scolaires. Si l’association vous intéresse, consultez leur site : http://phobie-scolaire.wifeo.com

  • Le 3 octobre 2013 à 11:23, par Samiha Arfaoui

    Bonjour,

    ma fille a 6 ans, c’est sa première année scolaire, d’habitude elle est très motivée d’aller à la classe préparatoire (sachant que c’est la même classe prise pour cette 1er année). chaque jour avant de partir à l’école, commence à pleurer, son ventre lui fait mal et elle se fait vomir. on a tout essayé, de lui convaincre que c’est le chemin de tous les enfants, et c’est avec ça qu’elle réalisera son rêve d’être dentiste etc... ça marche pas. on a fait es sorties pour changer d’aire, non plus ! l’ambiance à la maison commence à être insupportable, croyez vous qu’il est temps de la faire consulter chez un psy ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article