Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Réussir la scolarité > L’alimentation, la meilleure alliée de la mémoire

L’alimentation, la meilleure alliée de la mémoire

jeudi 23 décembre 2010

Une bonne mémoire requiert une alimentation équilibrée

La santé d’une personne dépend en grande partie de ce qu’elle avale autrement dit de son alimentation au quotidien. De plus en plus de recherches prouvent que les différentes maladies et le déséquilibre alimentaire sont en étroite relation. En d’autres termes, le corps et ses milliards de cellules ont besoin d’être nourris pour être en forme. Plus encore, ils ont besoin d’être chouchoutés pour atteindre leur performance maximale. Le cerveau, sollicité à longueur de journée a donc davantage besoin d’être alimenté convenablement, surtout chez les écoliers, les lycéens et les étudiants. Bref, pour réussir leur scolarité, ils doivent nourrir leur cerveau.

En effet, beaucoup d’éléments nutritionnels, quarante en tout, entrent en jeu pour booster les performances du cerveau. Il lui faut en l’occurrence 13 vitamines, 15 minéraux et oligo-éléments, 4 acides gras et 8 acides aminés. Un seul de ces éléments manque, et la mémoire peut faillir. Pour apporter ce qu’il faut au cerveau, l’alimentation doit donc être aussi variée que possible. Les vitamines B1, B2, B3 et dérivées, ainsi que les vitamines A, C, E, F sont par exemple présentes dans les aliments frais. En outre, le cerveau a également besoin de 20 % de l’énergie puisée dans l’alimentation pour fonctionner. D’où l’importance des céréales et des huiles végétales pour leur glucose, leur acide linoléique et alpha-linoléique.

Les aliments phares alliés de la mémoire

Pour bien fonctionner, la mémoire a besoin de fruits, de légumes et de poisson. Privilégier notamment les sardines et les anchois qui renferment en quantité suffisante du dimethylaminoethanol ou DMAE, un élément favorisant la synthèse de l’acétylcholine dans le cerveau. La choline est aussi essentielle pour la mémoire. Ce neurotransmetteur, entrant dans la composition de l’acétylcholine, est notamment présent en grande quantité dans le soja, le chou, le foie, le porc, les crevettes, la morue, les amandes, le germe de blé, les artichauts, les brocolis, le saumon, le cabillaud, le bœuf, les pignons de pin, les choux de Bruxelles, etc.

Comme la choline, la méthionine est également un acide aminé essentiel pour entretenir la mémoire. Il est présent en grande quantité dans le veau, le porc, la volaille, le thon, la morue, les anchois, etc. Les viandes de mouton, le bœuf, la levure, le lait et le poulet renferment également de l’Acétyl-L, un autre acide aminé important. Pour s’approvisionner en vitamine B1, il faut manger des rognons, des œufs, des graines de tournesol, du foie... Riche en potassium et en magnésium, le chocolat stimule le cerveau. Il contient également trois substances qui aident à la concentration : la théobromine, la caféine et la phényléthylamine.

Répondre à cet article