Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > L’apprentissage de l’alphabet

L’apprentissage de l’alphabet

jeudi 11 novembre 2010

L’alphabet en maternelle

L’alphabet est constitué de vingt-six lettres parmi lesquelles il y a vingt consonnes et six voyelles. Chacune d’entre elles se lit d’une manière spéciale. En combinant deux ou plusieurs lettres, on obtient des mots. Et, en combinant des mots, on obtient des phrases. En définitive, tout est question de structure. En maternelle, on n’explique pas encore ces complexités aux petits élèves. Tout se fait progressivement : il ne faut surtout pas brusquer ces jeunes écoliers qui sont en début d’apprentissage. Ils se familiarisent d’abord avec les lettres, séparément. Ils apprennent leurs sons puis les écrivent. Il s’agit d’un long processus. Pour bien inculquer l’alphabet aux élèves, il va sans dire que les enseignants utilisent une méthodologie bien ficelée.

L’apprentissage de l’alphabet en maternelle

Pour inculquer l’alphabet aux élèves de maternelle, les enseignants établissent un programme bien précis. Pendant la petite section, les élèves font connaissance avec quelques lettres : une à la fois. On étudie l’une d’elles sous toutes les coutures. On la dessine, on la trace et on la colorie. D’une manière générale, les enfants de la petite section écrivent seulement des lettres en majuscule. Il faudra attendre la moyenne section pour s’initier aux cursives et aux minuscules. Une fois de plus, on mettra l’accent sur le fait qu’il ne faut surtout pas bousculer ces tout-petits avides de savoir. À trop vouloir leur en apprendre, ils pourraient ne rien retenir du tout. Au terme de la grande section, les écoliers savent écrire toutes les lettres de l’alphabet, sous différentes formes. Ils savent même former des mots simples. Et, il faut préciser qu’ils auront également appris à citer, à écrire et à lire les dix chiffres.

Apprendre l’alphabet en s’amusant en maternelle

Comme pour toutes les autres activités proposées en maternelle, les enseignants ne manquent jamais d’apporter une touche ludique à l’apprentissage de l’alphabet. Les enfants font connaissance avec les vingt-six lettres de différentes manières. Ils le font notamment en chanson, à l’aide de dessins ou de coloriage, mais aussi par l’intermédiaire d’activités manuelles.

Répondre à cet article