Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > L’apprentissage de la lecture

L’apprentissage de la lecture

jeudi 11 novembre 2010

La lecture en maternelle

Pour pouvoir lire, il existe plusieurs étapes à franchir. On ne sait pas le faire du jour au lendemain. Le mieux est bien sûr d’apprendre le plus tôt possible. La lecture figure dans le programme de l’école maternelle. L’apprentissage se fait petit à petit. Pour commencer, les enfants font connaissance avec l’alphabet et les lettres qui composent ce dernier. Tout se fait étape par étape et les écoliers découvrent une lettre à chaque fois. On leur montre les différentes manières de l’écrire et la façon dont il faut la lire. Une fois que tout l’alphabet a été maîtrisé vient le moment de faire connaissance avec les associations de deux lettres et avec les syllabes. Petit à petit, les élèves cheminent vers la lecture. Les sons n’ont plus aucun secret pour eux. Et, les bouts de chou n’ont plus qu’une idée en tête : savoir lire un livre en entier. Ils sont si fiers d’eux-mêmes lorsqu’ils réussissent à décortiquer un mot, une phrase voire une histoire.

L’apprentissage de la lecture en maternelle

L’apprentissage de la lecture, comme c’est le cas de nombreuses autres activités en maternelle, se fait d’une manière progressive et la dimension ludique n’est jamais négligée. Les enfants peuvent montrer des difficultés à se concentrer. Pour attirer leur attention, les leçons doivent être passionnantes et amusantes. C’est pour cela que les enseignants font appel à des dessins, à des comptines ou encore à des coloriages pour capter l’intérêt de leurs jeunes élèves. Ces derniers ont toujours besoin d’être stimulés et apprécient de découvrir, chaque fois des nouveautés.

La lecture à la maison en maternelle

En plus des leçons à l’école, les parents doivent également participer à l’apprentissage de la lecture. Ils peuvent par exemple faire de la lecture à leurs petits avant de dormir. La constitution d’une petite bibliothèque est également une très bonne chose. Il faut, dans ce cas, veiller à choisir des ouvrages adaptés à l’âge de l’enfant. Quoi qu’il en soit, il faut encourager ce dernier à lire tous les mots qu’il rencontre, que ce soit au supermarché, dans la rue ou tout simplement à la maison.

Répondre à cet article