Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Les formules adaptées à votre enfant > L’école à la maison

L’école à la maison

mardi 25 janvier 2011

L’éducation à la maison, une option

L’éducation à domicile est une méthode d’apprentissage individualisée par laquelle les parents dispensent l’enseignement scolaire à leurs enfants au domicile familial. Actuellement, avec l’Internet et par l’amélioration de la technologie, elle est facilitée. En général, les parents choisissent cette option à cause d’une insatisfaction par rapport à l’éducation publique. Mais ils peuvent avoir d’autres raisons. Par exemple : le désir d’inculquer des valeurs spécifiques, une volonté de voir un rendement académique plus élevé, le manque de discipline dans les écoles publiques, l’environnement dangereux dans lequel les enfants sont parfois confrontés, comme l’intimidation. Très souvent également, un retard académique, des difficultés d’apprentissage soupçonnées, ou même un caractère précoce de l’enfant, pousse les parents à opter pour l’éducation à domicile.

L’éducation à la maison, avantages et difficultés

L’école à la maison présente des avantages conséquents et certains, tels que le temps passé avec les enfants, le contrôle de ce que ces derniers apprennent. Ce système permet également une plus grande implication dans la transmission de valeurs, la protection de l’enfant vis-à-vis de situations sociales négatives ou de mauvaises influences. L’école à la maison offre la possibilité d’une pédagogie différenciée. Mais il ne faut pas ignorer certaines difficultés telles que le coût, la motivation de l’enfant, la nécessité de défendre le choix de l’école à la maison vis-à-vis de son enfant et des autres, l’effort nécessaire pour s’assurer que l’enfant a l’occasion de rencontrer d’autres enfants de son âge. Les parents ont également à gérer la peur d’être incapables de couvrir l’ensemble des programmes scolaires. Pour le bien de son enfant, on n’est jamais sûr d’avoir tout fait ou d’avoir bien fait.

L’éducation à la maison et l’aspect social.

Une crainte fréquente à propos de ce choix d’éducation serait l’isolement potentiel subi par les enfants. Et ces derniers sont privés de contact avec d’autres enfants scolarisés. En effet, un enfant doit être évalué autant sur le plan académique que social. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, un certain nombre d’études, souvent financé par des organisations de promotion de l’école à la maison, tente d’évaluer les conséquences de la scolarisation à la maison sur la « sociabilité » des enfants. Les résultats sont en général extrêmement positifs (études de Larry Shynes & alt.). Cependant, il ne faudrait pas que l’enfant ne voie que ses parents pendant une année scolaire. Il a besoin de tisser des liens à l’extérieur par un équivalent des activités parascolaires.

Répondre à cet article