Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire au lycée > L’orientation active : toutes les explications

L’orientation active : toutes les explications

vendredi 1er avril 2011

L’orientation active : qu’est ce que c’est ?

En classe de terminale, chaque étudiant est confronté à de nombreux choix : quelles études poursuivre ? Quel type d’enseignement privilégier ? Il est nécessaire pour eux d’être guidés et orientés par des professionnels, tels que leurs professeurs, et le CPE de l’établissement. De ce fait, chaque trimestre, un conseil de classe est organisé afin d’aider les élèves à faire le bon choix, en fonction de leurs centres d’intérêt, leurs points forts et leurs aptitudes. C’est à ce moment qu’intervient l’orientation active. Elle a été mise en place par le ministère de l’Éducation nationale, pour éviter les échecs trop récurrents en 1re année de fac, et assurer un meilleur avenir professionnel.

Elle vise une démarche d’information, de conseils personnalisés, de guide d’accompagnent entre l’élève de terminale et les enseignants des universités. L’orientation active est composée de 4 étapes dans lesquelles la future université joue un rôle d’éclaireur pour le futur universitaire. Ce dernier, dès qu’il reçoit son relevé de notes du second trimestre doit commencer ses démarches pour les préinscriptions à l’université. Le dossier comporte ses notes de l’année en cours, le relevé de la classe de 1re, ainsi que ses notes de l’EAF. En plus de ces documents, l’étudiant doit décrire avec précision ses projets d’études et les filières qu’il envisage d’étudier en profondeur.

L’orientation active : les 4 étapes

Ces 4 étapes sont orientées vers les choix d’étude du candidat. Tout d’abord, l’étape de l’information, comme son nom l’indique vise à informer l’étudiant, ainsi que ses parents. Il consiste en une séance où se réunissent le chef d’établissement, le professeur principal, l’élève et ses parents. Cela se passe dès le 1er trimestre, avant la période de préinscription : les professionnels vont orienter le lycéen vers les filières qu’ils jugent aptes pour lui. Les parents pourront poser toutes les questions. Ensuite, la préinscription est la 2e étape de l’orientation active. Sur le site admission-postbac.fr, le futur bachelier doit formuler 3 choix d’universités qu’il veut intégrer, par ordre croissant de préférence.

La 3e étape est le Conseil : l’université pour laquelle l’étudiant a postulé l’informe sur son taux de réussite, ses capacités d’accueil, les matières enseignées. Le Conseil est plus explicatif qu’une simple brochure. Il permet au candidat de mesurer la portée de ses choix. Vers les mois de mai-juin, le lycéen reçoit les réponses positives ou négatives des universités pour lesquelles il a postulé : c’est l’étape de l’admission, la dernière des 4 étapes. S’il a été accepté, il sera contacté par l’université pour les démarches administratives. En revanche, si, sur les 3 universités, aucune ne lui a donné son feu vert, il peut s’inscrire pour une procédure complémentaire.

Répondre à cet article