Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > La cantine

La cantine

jeudi 14 janvier 2010

La cantine scolaire

En France, plus de la moitié des élèves déjeunent à la cantine. Les enfants ne font pas qu’y manger. Ils y apprennent également à être plus indépendants, ils se font des amis et partagent… Pour la maternelle et l’école élémentaire, la gestion de cette structure est entièrement prise en charge par les municipalités. Il est néanmoins possible qu’une société de restauration privée s’en charge. C’est le cas dans près d’un quart des écoles françaises.
Au niveau des collèges et des lycées, la cantine est sous la responsabilité du chef d’établissement. Ce sont des employés de l’Éducation nationale qui s’occupent des différents services.

À tous les niveaux, un contrôle est réalisé régulièrement. Celui-ci porte non seulement sur la qualité des aliments, mais également sur les équipements utilisés. Les vérifications peuvent être menées à bien par des inspecteurs envoyés par les services vétérinaires ou par des contrôleurs du DGCCRF ou Directions de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes.

Les menus à la cantine

Les menus à la cantine ne sont certainement pas établis au hasard. Il existe des dispositions législatives et des réglementations qui doivent impérativement être respectées. Dans tous les cas, le menu du midi doit apporter 40% des besoins nutritionnels d’un enfant. L’élaboration des plats se fait, par ailleurs, en tenant compte de l’âge des enfants. Au sein de certaines écoles et municipalités, il existe des « commissions cantine » dont le rôle est de superviser l’élaboration de ces menus. Ces commissions sont généralement constituées par des responsables municipaux, des responsables de la cantine et un diététicien. Les parents sont également représentés.

Vos enfants prennent de bonnes habitudes

En mangeant à la cantine, les enfants apprennent ce qu’est un repas équilibré. De leur côté, les parents sont rassurés, car ils ont la certitude que le déjeuner de leurs enfants satisfait les besoins de ces derniers. Les menus proposés sont bien complets. Ils comptent bien sûr des crudités qu’il s’agisse de légumes, de fruits ou encore de salade. Ceux-ci sont consommés au début à la fin des repas. Le déjeuner est également composé de protéines apportées par de la viande, du poisson ou des œufs. Et, il y a aussi les produits laitiers, le riz, l’eau ou sans oublier le pain.

Répondre à cet article