Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > La réduction de l’effectif des élèves : est-ce vraiment efficace (...)

La réduction de l’effectif des élèves : est-ce vraiment efficace ?

lundi 6 février 2012

Ce que pensent les parents et les enseignants

Que ce soit parents ou enseignants, tous se sont mis d’accord sur l’idée qu’une classe en surcharge n’est pas propice à une bonne acquisition du savoir. De ce fait, la réduction de l’effectif des classes est préconisée. La plupart des parents pensent en effet qu’une classe à effectif réduit permet d’assurer un bon encadrement des élèves. Ils soutiennent également que cette situation permet aux élèves d’être plus proches des enseignants, car de cette manière, les cours sont plus individualisés. Les enseignants partagent également cette façon de voir. Plus le nombre des élèves est réduit, plus ils peuvent répondre au mieux aux attentes de ces derniers, en intervenant rapidement dès les premières manifestations de difficulté.

Une mesure nécessaire, mais pas suffisante

Cependant, vouloir réduire les effectifs des classes n’est pas une évidence et cela pour diverses raisons. D’abord, pour que cette mesure puisse s’accomplir, il faut aussi plus de salles de classe. Les moyens financiers doivent donc être mis à disposition des écoles. Par ailleurs, diminuer le nombre d’élèves par classe induit une augmentation du nombre d’enseignants. Le même problème de financement de leur salaire se pose encore. De plus, bien que la réduction de l’effectif des classes soit indispensable, des études ont montré que son effet sur les résultats scolaires et sur l’ensemble du système éducatif n’est pas très déterminant. En effet, sa mise en œuvre doit être accompagnée par d’autres stratégies pédagogiques, le système éducatif étant un système hautement structuré dont toutes les composantes sont interdépendantes.

Les avantages des classes moins nombreuses

Des études ont montré qu’il existe bel et bien une corrélation positive entre réduction de l’effectif des élèves et réussite scolaire. Les enfants des classes moins nombreuses évoluent dans un environnement plus serein et assimilent donc plus rapidement. Ceci résulte également du fait qu’ils sont beaucoup plus impliqués dans leur travail et font donc preuve de plus d’esprit d’initiative. Il a aussi été démontré que chez les classes peu nombreuses, l’interaction entre élèves est beaucoup plus favorisée, il en va de même pour la relation entre enseignants-élèves. Plus encore, les effets bénéfiques vont au-delà de la vie scolaire. Ces élèves issus d’une petite classe affichent une meilleure réussite, aussi bien sur le plan scolaire que sur le plan social. Ils continuent à donc avoir une meilleure qualité de vie, si on les compare avec leurs pairs.

Répondre à cet article