Accueil > Réglementation et réductions d’impôts > Le Paje ou la Prestation d’accueil du jeune enfant

Le Paje ou la Prestation d’accueil du jeune enfant

samedi 22 août 2009

Le Paje : qu’est-ce que c’est ?

Système mis en place par le gouvernement en fin 2003, le Paje est surtout destiné à remplacer les quatre principaux aides et allocations destinées à la petite enfance. Ce dispositif s’applique donc à tous les enfants qui sont nés ou adoptés à partir de janvier 2004, l’année où la Prestation d’accueil du jeune enfant est entrée en vigueur, pour la première fois en France. Le Paje comprend deux grands volets : la prime de naissance ou d’adoption destinée à accueillir l’enfant dans la famille, ainsi que l’allocation de base. Celle-ci intervient essentiellement dans le cas où les parents font appel à une garde d’enfant ou un soutien scolaire à domicile.

Le Paje : qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier du Paje, les ressources des parents ne doivent pas dépasser les limites fixées par l’État français. Ce plafond varie en fonction du nombre des enfants à charge, ainsi que des ressources financières des parents. Le montant de l’aide allouée est déterminé par la suite selon ces deux critères. Comme exemple : un parent qui élève seul un enfant, avec un revenu mensuel minimum 389,20 € peut prétendre au Paje. Le plafond est par contre fixé à 778 € pour tous ceux vivant en couple et dispose de deux ressources financières. Dépendamment de la situation des parents, le crédit d’impôt peut aller jusqu’à 50 %. Un montant minimum de 15 % restera cependant à la charge de ceux-ci.

Le Paje : comment en bénéficier ?

Une fois ces conditions remplies vous pouvez enfin faire une demande de complément de libre choix de soutien scolaire à domicile. Vous adresserez la lettre à la Caisse d’Allocation familiale ou à la Mutualité agricole, pour les parents régis par un régime agricole. Avec la demande, n’oubliez pas d’y joindre le contrat d’embauche que vous avez dûment signé avec l’accompagnateur pédagogique à domicile de votre enfant. Si vous êtes propriétaire de votre résidence, il vous sera demandé de remplir un formulaire sur une déclaration de ressources et une déclaration de situation.

Répondre à cet article