Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > Le choix d’une scolarisation pour les enfants d’expatriés

Le choix d’une scolarisation pour les enfants d’expatriés

jeudi 21 avril 2011

Scolarisation : choisir entre une école française ou un établissement local

Avant même de quitter la France, les parents doivent décider dans quelle école inscrire leurs enfants. Pour la plupart, les lycées français ou les établissements homologués par le ministère de l’Éducation française sont incontournables. Cela permettra à leurs enfants de continuer leurs cursus scolaires selon les programmes français. Cependant, il faut noter que les frais de scolarisation dans ces établissements ne sont pas à la portée de tout le monde. Tout dépendra des conditions d’expatriation des parents ainsi que de la durée du séjour dans le pays d’accueil.

D’autres familles choisissent les écoles locales pour plusieurs raisons. Peut-être qu’il n’y a pas de lycée français dans la région, ou bien parce que les coûts de l’enseignement dans une école française sont trop chers, ou encore par un choix délibéré d’intégrer leurs enfants dans la culture locale. Si les parents restent dans le pays de destination pour quelques années et que les enfants parlent déjà la langue locale, cette solution est peut-être la meilleure pour faciliter leur intégration dans la vie sociale.

Le soutien scolaire pour les enfants d’expatriés

Pour ceux qui ne veulent pas être coupés du système d’enseignement français sans pour autant inscrire leurs enfants dans une école française locale, les cours par correspondance sont une possibilité. Le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) offre une panoplie de formules à prix raisonnables. Les cours disponibles varient de la maternelle jusqu’aux études supérieures. Ils sont fournis sur des supports tels que des fichiers MP3 ou CD-ROM. Le CNED donne aussi des cours de soutien interactifs pour les élèves des classes de 3e jusqu’au lycée.

En ce qui concerne le soutien scolaire proprement dit, d’autres établissements dispensent des cours de soutien par correspondance. Ils sont souvent proposés sous forme de programmes interactifs grâce à Internet. Ils proposent aussi des supports en complément. Cette formule exige une certaine rigueur et discipline aussi bien de la part des parents que des enfants, qui sont livrés à eux-mêmes. Pour mieux préparer leurs enfants, certains parents optent pour les stages de pré-rentrée avant leur départ à l’étranger. En général, ces cours sont organisés durant les vacances d’été.

Répondre à cet article