Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Réussir la scolarité > Le concours d’entrée aux IEP

Le concours d’entrée aux IEP

lundi 12 septembre 2011

Ce qu’il faut savoir du concours

Si le concours « Sciences Po » est réputé ardu, il n’est pas pour autant insurmontable. Les indications suivantes s’il elles se réfèrent davantage à l’admission à Sciences Po Paris sont toutes autant valables pour l’entrée aux Instituts d’Études politiques de Province. Le programme du concours proprement dit concerne globalement les cours suivis en classe de terminale. Pour le concours d’entrée à l’IEP de Paris spécifiquement, quatre épreuves, d’une totalité de 15 heures de composition départageant les candidats. Il s’agit d’une épreuve d’ordre générale, une épreuve d’histoire du XXe siècle, une épreuve de langue vivante et une épreuve à option.

À la fin du concours, les candidats peuvent être recalés, admissibles ou admis. Les premiers ont raté leur chance d’être acceptés, les seconds devront passer des entretiens d’admissions quant aux derniers, ils sont définitivement admis. Mais d’autres voies d’entrée existent notamment pour les bacheliers qui ont obtenu une mention « très bien » au baccalauréat et qui peuvent espérer une admission sur titre. Une procédure spécifique existe également pour les élèves des lycées des Zones d’Éducation Prioritaire ou pour les étudiants étrangers.

Comment se préparer au concours ?

Les épreuves du concours d’entrée aux IEP sont très proches de celles du Baccalauréat sur la forme ainsi que sur le programme. Cependant, elles sont aussi plus ardues, plus exigeantes, car elles sont destinées à des candidats supposés être de très bons élèves. Il est ainsi demandé aux postulants des copies plus concises. Une véritable problématisation ainsi qu’une organisation spécifique sont requises pour chaque sujet.

Comment alors se préparer à ce concours si difficile ? Organiser son temps ? Quels pièges éviter ? Tout d’abord, de nombreuses « prépas au concours Sciences Po » existent sur le marché ou en librairies. Mais dans tous les cas, les postulants aux concours doivent faire preuve d’une rigueur d’organisation et d’une bonne motivation. Le concours d’entrée aux IEP nécessite une préparation de longue haleine pour chaque matière, avec une bonne gestion du temps. Commencer dès la classe de première augmentera encore plus vos chances de réussite.

Répondre à cet article