Accueil > Le soutien scolaire par matière > Soutien scolaire en matières scientifiques > Le soutien scolaire en physique

Le soutien scolaire en physique

samedi 22 août 2009

La physique dans le programme scolaire

Contrairement aux mathématiques, la physique est introduite dans le programme scolaire à partir seulement de la classe de cinquième. Elle est souvent qualifiée de matière difficile, particulièrement pour tous ceux qui ne sont pas doués dans les domaines scientifiques. La raison principale est sans nul doute liée au fait de son apprentissage tardif. Une fois arrivé au collège, chaque élève a déjà des méthodes de travail et de raisonnement qui leur est propre. Dans la majorité des cas ceux-ci ne s’adaptent malheureusement pas à la physique. C’est pour cela que beaucoup d’entre eux « calent » sur cette matière.

La physique est pourtant une matière fondamentale dans le programme scolaire des collèges. Elle nous renseigne sur les lois et les phénomènes qui régissent notre vie quotidienne, ainsi que notre environnement. Parmi ces grandes théories figurent par exemple la poussée d’Archimède ou la loi universelle de la gravitation de Newton. Même si souvent, les élèves ont des difficultés à appliquer, dans les quotidiens les théories apprises en classe, celles-ci contribuent néanmoins à leur forger un esprit logique et déducteur.

Le soutien scolaire en physique

N’attendez pas les deux ou trois mois avant la fin de l’année scolaire, quand les notes sont catastrophiques, pour faire bénéficier à votre enfant un soutien scolaire en physique. Il est fortement conseillé d’y avoir recours, dès les premiers signes de difficultés rencontrés par l’élève. Autrement, celui-ci risque de se détourner définitivement de la matière. N’oubliez surtout pas que l’esprit scientifique se cultive également et que cette tâche ne peut-être confiée qu’à des professionnels. Ceux-ci disposent de la pédagogie nécessaire, pour transmettre leur passion de la physique à votre enfant.

Dans les premiers temps, un cours à domicile est la formule la plus adéquate, pour initier l’élève à la physique. Le professeur pourra tout de suite cerner les difficultés principales de l’enfant. Il appliquera ainsi la méthodologie et la pédagogie nécessaire, pour pousser celui-ci à s’intéresser à la matière. Même si la physique est très technique, les théorèmes sont souvent expliqués à l’enfant via des exemples courants dans la vie quotidienne. Ce système facilite beaucoup la compréhension des mécanismes et des formules abstraites.

Répondre à cet article