Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Les formules adaptées à votre enfant > Le tutorat, une aide personnalisée aux études

Le tutorat, une aide personnalisée aux études

mercredi 21 mars 2012

L’histoire du tutorat

Le principe du tutorat a été imaginé pendant l’Antiquité par Socrate, mais c’est Comenius qui en a développé l’idée. L’éducation entre condisciples permet aux élèves de mieux comprendre les matières enseignées et de transmettre à leur tour leurs acquis. En France, le tutorat existe depuis le Moyen-âge. À l’origine, le tuteur pédagogique était un adulte responsable de l’éducation et de l’instruction d’enfants issus de familles nobles.

De nos jours, le tutorat est une forme d’aide aux étudiants dispensée par des étudiants. Ce système a été imaginé au 18e siècle par un certain Andrew Bell, dans le but d’aider des orphelins de soldats à mieux s’intégrer parmi leurs pairs. Le tuteur prend en charge un étudiant généralement plus jeune qui a des difficultés à suivre et comprendre les cours ou qui a un retard sur le programme scolaire.

Les avantages du tutorat

Le tutorat se présente généralement sous forme de bénévolat. Il est donc accessible à toutes les classes sociales. Il facilite les échanges entre étudiants dans la même tranche d’âge, car la relation formative entre le tuteur et l’apprenant est basée sur la confiance et la complicité. Se sentant plus en confiance qu’avec un adulte, un étudiant évoque plus librement les difficultés qu’il rencontre en milieu scolaire.

Le tuteur pourra aisément identifier les problèmes et apporter un soutien personnalisé à l’apprenti. Il adaptera la méthode de travail en fonction de l’aptitude de l’apprenant à assimiler les cours et déploiera toute sa patience pour aider son élève. Loin du cadre strict des écoles, ils apprendront ensemble à faire preuve d’autodiscipline. Le tutorat permet de relever le niveau scolaire et donne l’envie aux élèves de s’impliquer plus dans la vie sociale étudiante.

Le tutorat en milieu scolaire

En milieu scolaire, le tuteur peut être un enseignant ou un étudiant suivant les difficultés d’apprentissage. Dans le cadre d’un tutorat, l’enseignant ne tient pas uniquement le rôle de formateur, car il se doit d’accompagner l’apprenant dans les démarches administratives. Il parrainera l’étudiant dans son intégration scolaire et sociale.

Si le tuteur est un étudiant, le tutorat devient un moment de véritable échange, car le tuteur poursuit son propre apprentissage avec son élève. Le tutorat est proposé en milieu scolaire si le corps éducatif manque d’effectif pour assurer un suivi individuel des étudiants. Les sessions de cours ont lieu à l’école ou à domicile, en dehors de cours et à des horaires flexibles.

Répondre à cet article