Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Les causes médicales pouvant être à l’origine des difficultés scolaires.

Les causes médicales pouvant être à l’origine des difficultés scolaires.

vendredi 11 février 2011

Les causes médicales à l’origine des difficultés scolaires : maladies et fatigues

Si votre enfant a certaines difficultés d’apprentissage, plusieurs catégories de causes sont énoncées par les plus grands spécialistes du monde. Les plus connues sont les causes médicales : les maladies et les fatigues. Effectivement, quand un enfant a du mal avec ses études et que pourtant il ne manifeste aucun refus vis-à-vis des normes scolaires c’est que forcément, les problèmes résident ailleurs. Il s’agit peut-être de problèmes médicaux comme les maladies chroniques, un handicap quelconque, un autisme ou des troubles du développement. En tout cas, les maladies sont vraiment de vraies sources de problèmes pour certains enfants qui veulent avoir une scolarité normale de nos jours.

Ensuite, il y a les fatigues qui atteignent de plus en plus d’enfants aussi. Quand il n’arrive plus à faire ses devoirs ni à réviser ses leçons, qu’il dort sur ses cahiers et se lève très fatigué pour aller à l’école... Ses notes continuent à baisser et qu’il devient agressif et difficile à contrôler ! Bon nombre de médecins affirment qu’il peut aussi bien s’agir de problème de santé, car ce sont des symptômes de grandes fatigues dues à des infections rhino-pharyngées à répétition, une croissance trop rapide, une alimentation non diététique, un long trajet pour se rendre à l’école, des loisirs trop violents et les sports trop excessifs.

Les causes médicales à l’origine des difficultés scolaires : surmenage et les bonnes attitudes

Quand les maladies et les fatigues ou les causes médicales des difficultés scolaires ne sont pas prises en charge, elles conduisent systématiquement vers l’échec scolaire. En effet, les fatigues non perçues peuvent par exemple conduire à un surmenage et forcément à de mauvais résultats scolaires. Voilà pourquoi, dès les débuts de l’année scolaire les visites médicales sont imposées par certains établissements. Pour savoir les éventuels problèmes de santé pouvant affecter l’apprentissage de chaque enfant. Le bilan médical dès la rentrée scolaire permet de se préparer aux efforts exigés par un problème de santé détecté chez un enfant. Pour éviter qu’il ne nuise à sa scolarité.

Quand les problèmes de santé surviennent en plein milieu de l’année scolaire et qu’ils ne sont pas mentionnés dans les fiches médicales de l’enfant, les parents ne doivent en aucun cas dramatiser la situation. Certains peuvent accorder plus d’importance qu’il ne faut à une maladie et leur angoisse se transmet à l’enfant. Affectant les aptitudes scolaires de celui-ci. Le mieux est de placer une limite à l’importance que peut avoir chaque maladie. Toutefois, dans les cas les plus graves comme un diabète très sévère, la tuberculose pulmonaire évolutive, le soutien d’un professionnel est requis. Les médecins sont les seuls à pouvoir décider si un enfant doit poursuivre ou non son apprentissage en milieu scolaire.

Répondre à cet article