Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Les mots croisés, un moyen ludique pour enseigner

Les mots croisés, un moyen ludique pour enseigner

mardi 3 août 2010

Les mots croisés, un outil pédagogique performant

Faciles à mettre en œuvre et adaptables selon l’objectif escompté, les mots croisés peuvent être utilisés quelle que soit la matière. En plus de favoriser la maîtrise des règles d’orthographe, cet outil pédagogique permet également l’acquisition des notions d’histoire, de SVT, de mathématiques ou tout simplement de culture générale. Afin d’être efficace, il faut cependant savoir l’adapter conformément à l’âge de l’apprenant et à l’objectif visé. Pour y arriver, nous avons choisi pour vous une liste non exhaustive de type de mots croisés possibles selon la tranche d’âge des apprenants.

Les mots croisés pour les petites classes

L’acquisition s’apprend dès le plus jeune âge de l’enfance. Les mots croisés pour les enfants se trouvant dans les petites classes apparaissent relativement différents par rapport à ceux utilisés pour les élèves du primaire ou encore du premier cycle. En maternelle par exemple, l’objectif des mots croisés consiste seulement à motiver les enfants dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. En pratique, l’institutrice choisit un thème adapté au niveau des apprenants comme les fruits ou encore les animaux de la forêt. Les élèves identifient ensuite l’image présentée et l’associent à un mot proposé dans une autre liste. Ce système d’association facile à réaliser favorise l’éveil des enfants et optimise leur motivation pour la lecture et l’écriture.

Les mots croisés pour les CP et CE1

À partir du CP et du CE1, le mieux est de garder le même système que pour les petites classes afin de ne pas trop bouleverser l’habitude des élèves. Cependant, puisque le niveau des enfants le permet déjà, l’activité ne reste plus sur une phase d’associativité, mais s’étend sur un autre domaine : l’écriture. Après avoir trouvé le nom correspondant à l’image proposé dans la liste fournie, les élèves doivent remplir les cases des mots croisés en y écrivant le nom ainsi obtenu. Contrairement à la première activité, cette deuxième méthode va au-delà d’une simple identification à un véritable apprentissage de l’écriture et bien sûr de l’orthographe d’un mot.

Les mots croisés pour les élèves du 3e cycle du primaire

En CE2, CM1 et CM2, les mots croisés prennent une autre forme. L’apprentissage des élèves étant déjà avancé, l’activité commence à devenir de plus en plus compliquée. En effet, au niveau des thèmes, il ne s’agit plus d’associer un mot à une image, mais l’élève doit trouver le mot adéquat en partant d’une définition fournie. Outre le français, les mots croisés pour ces classes abordent d’autres notions comme l’histoire ou encore la SVT. Vous pouvez par exemple leur faire remplir une grille de mots croisés sur la préhistoire, les planètes du système solaire, les différentes parties du corps de l’homme ou encore sur la dentition humaine.

Grâce aux mots croisés, vous n’éprouverez aucune difficulté pour enseigner à un enfant en bas âge de manière ludique.

Répondre à cet article