Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Methodologie > Les rituels de travail

Les rituels de travail

mercredi 21 octobre 2009

Quelle est l’importance des rituels de travail dans la réussite scolaire d’un enfant ?

Votre enfant ne cesse d’écumer les mauvaises notes en classe et pour ajouter à votre malheur, vous n’arrivez pas à lui imposer le principe des devoirs à faire et des leçons à apprendre à la maison. Même si l’enfant passe le majeur de son temps en classe, les exercices et les cours qui y sont dispensés ne sont qu’une partie de son apprentissage. En effet, la contribution des parents à la réussite scolaire de leur enfant est également sollicitée, par le biais des devoirs de maison.

Le plus gros de travail est déjà réalisé par les enseignants et les professeurs. Le rôle des parents consistera essentiellement, à renforcer les connaissances apprises et acquises en classe. Par ailleurs, la mise en place de ce concept aidera l’enfant à acquérir une bonne organisation et gestion de son temps de travail. Ce sont des qualités qui lui seront toujours d’une très grande utilité, dans le bon déroulement de son parcours scolaire, ainsi que dans sa vie professionnelle future.

Comment mettre en place les rituels de travail ?

La réussite scolaire d’un élève sont indissociable des travaux à effectuer à la maison, d’où la nécessité d’un rituel de travail. Malheureusement, c’est souvent à la suite d’accumulation de mauvaises notes que les parents s’en rendent vraiment compte. Pourtant, plus l’enfant prend de l’âge, plus il leur sera difficile de lui faire acquérir cette habitude. C’est pour cela qu’il faut que l’enfant adhère à ce concept dès son plus jeune âge. Le but c’est de faire en sorte que les rituels de travail ne soient pas perçus comme des contraintes pour l’enfant. Il faut que celui-ci soit automatique et naturel pour l’élève, au fur et à mesure qu’il avance dans sa scolarité.

Avant de lui imposer quoi que ce soit, prenez le temps de bien lui expliquer de l’importance des rituels de travail, dans sa vie scolaire. Pour le faire participer dans cette entreprise, élaborez ensemble les règles qui régissent les travaux quotidiens à effectuer à la maison. Quelles que soient les tranches d’horaires choisies, essayez de les respecter scrupuleusement. Si vous disposez d’assez d’espace dans la maison, emménagez-y un petit coin tranquille, exclusivement destiné aux études, pour que votre enfant puisse travailler avec calme et sérénité.

Répondre à cet article