Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > Lutter contre la violence en milieu scolaire

Lutter contre la violence en milieu scolaire

lundi 14 novembre 2011

Les enjeux de la lutte contre la violence à l’école.

Le Système d’information et de vigilance sur la sécurité scolaire ou ISIS mis en place depuis la rentrée 2010 a pour objectif de mieux comprendre les sources et l’ampleur du problème de la violence en milieu scolaire. Tout d’abord, rappelons les enjeux de la lutte contre la violence et l’insécurité en milieu scolaire. L’école se doit de promouvoir l’égalité entre les sexes, de lutter contre toutes formes de discriminations et de préjugé racistes, homophobes et de prévenir toutes violences sexistes, racistes ou antisémites.

Réussir à instaurer un climat de sécurité et de tolérance à l’école garantira la réussite de l’objectif de donner à tous des chances égales ainsi qu’une intégration réussie. La violence en milieu scolaire se manifeste de deux manières. Elle prend la forme d’indiscipline scolaire et d’impolitesse qui peut déranger l’enseignement et l’apprentissage en classe. La violence s’exprime aussi par des actes délibérés d’agression, dans l’enceinte de l’établissement ou aux abords immédiats sous forme de violences verbales, violences physiques, racket, dégradation de biens, usage ou trafic de stupéfiants.

Les mesures pour enrayer la violence scolaire

Depuis 2010, où se sont tenus à la Sorbonne les États généraux de la sécurité à l’École, des mesures concrètes ont été prises afin d’enrayer le phénomène de la délinquance et de la violence en milieu scolaire. Ces résolutions tournent autour de quelques points essentiels dont la mise en place de l’enquête SIVIS, la formation du corps enseignant et du personnel de l’Éducation nationale, le renforcement du plan de sécurisation des établissements scolaires ou encore la réaffirmation du côté éducatif des sanctions scolaires.

Des outils, portail web et DVD sur la conduite de classe ou la gestion de conflits et comportements violents, sont mis à la disposition des enseignants notamment des professeurs stagiaires. Le plan de sécurisation des établissements scolaires prévoit quant à lui des aménagements de locaux, l’installation de clôtures ainsi que la mise en place de vidéoprotection. Des équipes mobiles de sécurité ou EMS, présentes dans chaque académie, auront comme mission la prévention des conflits et tensions et pourront intervenir en cas de besoin pour la protection des biens et des personnes.

Répondre à cet article