Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Mon enfant ne veut pas aller à l’école : simple refus ou phobie (...)

Mon enfant ne veut pas aller à l’école : simple refus ou phobie ?

lundi 18 avril 2011

École buissonnière : pourquoi et que faire ?

Un enfant qui refuse d’aller à l’école sans raison apparente ? Presque tous les parents connaissent. Au début, vous le prenez à la légère et considérez cela comme une petite exception, une crise passagère que vous laissez passer. Cependant, si cela dure depuis quelques jours, il est alors important de vous poser les bonnes questions. En tant que parent, prenez donc le temps de discuter avec lui pour savoir ce qui va et ce qui ne va pas, et de là, essayez de comprendre l’origine de ce comportement. S’il trouve un prétexte ridicule, un mal de ventre ou d’estomac ou répond qu’il n’a tout simplement « pas envie » d’aller à l’école, vous devrez rester ferme et ne pas céder à ces caprices.

S’il s’agit de sa première fois à l’école, l’enfant peut par exemple avoir des difficultés d’adaptation ce qui pourrait le décourager très rapidement. En général, ce refus d’aller à l’école est fréquent les premiers jours d’école. Un rendez-vous avec son enseignant serait enrichissant dans ce cas-là. Ce dernier pourrait alors en conséquence l’aider à mieux s’intégrer en s’intéressant plus à lui. Ce sera également l’occasion pour vous de savoir comment votre petit se comporte en classe et pendant les récréations. Si votre enfant ne s’épanouit pas à l’école, dans ce cas, la rencontre avec un psychologue peut s’avérer très enrichissante pour lui.

Et si mon enfant avait « peur » de l’école ?

Malheureusement, un enfant peut ne plus vouloir aller à l’école pour diverses raisons. Contrôle continu de connaissances et examens finaux peuvent notamment devenir une vraie source d’angoisse pour certains élèves. En effet, tous les élèves reconnaissent ressentir une certaine anxiété à l’annonce d’un contrôle surprise par exemple. Même les meilleurs élèves perdent leurs moyens ! Poussée à un certain point, cette peur d’échouer peut parfois devenir un véritable handicap pour l’enfant le conduisant alors à ne plus vouloir aller à l’école.

Par ailleurs, n’éloignez pas non plus l’éventualité d’une phobie scolaire par exemple. Surtout fréquent chez les plus jeunes, ce trouble reste rare, mais il existe. Chez le jeune enfant, le refus scolaire est essentiellement causé par l’anxiété de la séparation. Habitué à être attaché à vous, à son cocon familial, l’enfant pourrait alors exprimer son angoisse par le refus d’aller à l’école. On parlera d’agoraphobie chez les plus grands. Il s’agit de la peur des endroits clos, et se manifeste généralement par des crises de panique. L’idéal dans ce cas serait alors de consulter un psychologue.

Répondre à cet article