Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Que faire en cas de décrochage scolaire ?

Que faire en cas de décrochage scolaire ?

mardi 1er février 2011

Que faire en cas de décrochage scolaire : déterminer les causes

Nombreux sont les jeunes d’aujourd’hui à être tentés de laisser tomber leurs études en plein milieu de l’année scolaire et à s’adonner à d’autres activités qu’ils trouvent plus fascinantes et bien plus intéressantes... On parle alors de décrochage scolaire. Très souvent, les parents sont désemparés face à de telles situations et ne savent pas trop quoi faire, vers qui se tourner. Face à n’importe quel problème pourtant, le plus judicieux est de demander la cause ; et ce qui pousse généralement un enfant à abandonner ses études, sans pour autant juger qui que ce soit. Se poser simplement la question et essayer de comprendre la situation dans laquelle l’enfant se place.

Les causes sont parfois prévisibles comme l’échec ou le retard au début scolaire pour les élèves du secondaire. Pareils cas amènent souvent un enfant à de terribles stress et frustrations qui le conduisent évidemment au décrochage. Le plus fréquemment aussi, un enfant abandonne ses études suite à des problèmes familiaux : les parents attendent trop de leurs enfants et exigent beaucoup trop d’efforts de leur part. Ou contrairement, ces derniers n’accordent pas beaucoup d’importance aux efforts entrepris par leurs enfants. Ils se soucient peu de leurs facultés. Bien évidemment, pour les jeunes filles, la grossesse est habituellement aussi la cause du décrochage.

Que faire en cas de décrochage scolaire : discuter avec l’enfant, les enseignants au mieux un professionnel

Quand un enfant, le vôtre à occurrence, décroche en plein milieu de l’année scolaire, la solution est la discussion. Demandez-lui ses raisons en essayant de ne pas le juger, mais en l’écoutant simplement. Éviter de remuer le couteau dans la plaie en lui disant " mais qu’est-ce qui ne va pas ?","tu ne penses pas ce que tu fais ?", le mieux est de lui poser la question en toute simplicité " pourquoi veux-tu arrêter, pourquoi arrêtes-tu tes études ?". Les plus grands spécialistes et les éducateurs spécialisés du monde entier s’accordent à dire qu’aucun enfant ne veut être un perdant, ils se soucient tous à leur manière, de leurs résultats scolaires parce qu’en fait, chaque enfant désire réussir.

Bien souvent, un enfant qui décroche dira à ses parents "je veux arrêter parce que je veux travailler et gagner de l’argent ". C’est toujours la réponse facile dans cette situation là. Pour raisonner leur enfant, les parents doivent consulter les avis des enseignants, consulter un conseiller pédagogique : discuter avec eux des attitudes, aptitudes de l’enfant en classe. Par ailleurs, certains établissements scolaires disposent aujourd’hui de nouveaux systèmes pour mieux surveiller les enfants décrocheurs. Une méthode permettant à un élève de travailler à l’école le matin et de discuter en groupe ou faire des travaux sur des problèmes comportementaux l’après-midi. Orienter l’enfant vers de tels établissements pourrait être la solution.

Répondre à cet article