Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Que faire si votre enfant est accro aux jeux vidéo ?

Que faire si votre enfant est accro aux jeux vidéo ?

jeudi 15 octobre 2009

A partir de quel moment peut-on dire que le jeu vidéo est à l’origine de l’échec scolaire ?

Les jeux vidéo sont avec la télévision, les bêtes noires des parents. En effet, une fois que l’enfant y a pris goût, il est difficile, voire impossible, de l’y désintéresser, au profit de ses devoirs de maisons, ainsi que de ses activités familiales et sociales. Distrayants et quelquefois instructifs, les jeux vidéo sont à l’origine des échecs scolaires, que quand l’élève ne peut plus s’en passer. Pour le savoir, rien de plus facile. Remarquez que quand l’enfant rentre de l’école en fin d’après-midi, il n’aura qu’une seule envie, c’est de terminer sa partie de jeu vidéo, entamée antérieurement. À peine le cartable posé, il se précipitera tout de suite vers sa console. L’inconvénient c’est que, dans l’empressement de reprendre sa partie de jeu vidéo, celui-ci aura tendance à bâcler ses devoirs de maisons. Malheureusement, il arrive souvent que cette obsession nuise également au bon déroulement de sa scolarité en classe.

Que faire si votre enfant est accro aux jeux vidéo ?

Comme les jeux vidéo sont devenus de vrais phénomènes de société chez les adolescents, il vous sera très difficile de faire une impasse là-dessus. De plus, si vous interdisez à l’enfant d’y avoir accès à la maison, celui-ci pourra toujours y jouer à votre insu, chez ses camarades de classe. Par ailleurs, en supprimant son passe-temps préféré, vous risquez d’entrer directement en conflit avec celui-ci. Avant de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de l’enfant, commencez à lui expliquer clairement et calmement les raisons pour lesquelles vous êtes dans l’obligation de limiter le temps qu’il passe avec sa console. Pour occuper l’enfant au retour d’école, afin d’éviter qu’il n’y pense constamment, dressez-lui un petit planning, qu’il sera tenu de respecter quotidiennement. Vous pouvez également l’inscrire à des activités parascolaires. Préférez celles qui se terminent en début de soirée.

Répondre à cet article