Accueil > Le soutien scolaire par niveaux > Le soutien scolaire en primaire > Tout sur la préparation du cartable

Tout sur la préparation du cartable

samedi 5 septembre 2009

Pourquoi la préparation du cartable est-elle nécessaire ?

Pour éviter l’oubli fréquent des affaires scolaires à la maison, la préparation du cartable est un rituel que chaque enfant devra acquérir de préférence dès son plus jeune. Cette habitude lui sera particulièrement utile quand celui-ci sera au collège et qu’il sera soumis au régime de changement de salles de classe et de professeurs. Pour que ce geste soit automatique pour l’enfant, il est fortement recommandé de l’y initier en douceur, même dès son inscription à la maternelle. Le tout c’est de faire en sorte que l’enfant ne considère pas cette tâche comme une obligation et qu’il le fait de son plein gré, dans la bonne humeur et l’allégresse. Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en inculquant à l’enfant l’esprit de la préparation du cartable, vous l’aidez également à développer son sens de l’organisation. Cette qualité lui sera nécessaire dans le bon déroulement de son parcours scolaire, mais également dans sa vie quotidienne, ainsi que dans sa carrière professionnelle future.

Comment aider l’enfant à acquérir l’habitude de la préparation de son cartable ?

Pour l’aider dans cette tâche, placardez si possible, sur un des murs de sa chambre son emploi de temps, en grandeur nature, avec des identifications de couleur pour chaque matière. Pour que ce soit plus facile pour lui la recherche de ses affaires, vous pourrez ainsi assortir les couleurs à chaque manuel, cahier ou classeur, correspondant à la matière. Toujours dans cette optique, vous pouvez également consacrer un coin dans sa chambre où toutes ses affaires scolaires sont rangées. Pour que la préparation du cartable soit automatique pour l’enfant, pensez à le faire à des heures régulières, de préférence avant le dîner. Durant les premières semaines, accompagnez-le dans cette tâche. En tenant compte des consignes des professeurs, prenez le temps de bien vérifier chaque livre et chaque manuel sur une liste si nécessaire. Pour ne pas trop alourdir l’enfant, ne mettez dans son cartable que les outils pédagogiques dont il en a réellement besoin, dans la journée. Tous les documents et cahiers inutiles seront laissés à la maison.

Répondre à cet article